Vijay Prashad – Violence : la leur et la nôtre

J’ai passé des décennies à réfléchir à l’asymétrie des réactions face à des incidents de ce type dans des endroits comme l’Irak ou l’Afghanistan… Cette asymétrie d’évaluation joue un rôle fondamental dans l’idéologie qui domine notre époque…Le terrorisme c’est ce que les autres font. Toujours.

Publicités

Deux petites notes sur les ravages du clientélisme

Sur les dangers du clientélisme généralisé et, dans ce contexte, le pouvoir de nuisance des syndicats. Deux expériences, pas forcément représentatives de la totalité des grèves, mais qui font ressortir la dimension plus que problématique du clientélisme institutionnalisé. 1) Dans une zone d’éducation, prioritaire de chez prioritaire, défavorisée non seulement en termes de moyens mais […]

Le plan B ?

Il faut reposer la question : plutôt que l’efficacité politique, qui sera déterminée a posteriori, il faut juger les offres politiques sur leur consistance – vérifiable ici et maintenant (…) Il y a deux batailles souvent contradictoires : la bataille électorale et la bataille des idées.